Tous les Etats membres de l’ONU ont une responsabilité dans la protection des défenseurs des droits humains, en vertu du Droit International des droits humains qui les lie et d’engagements spécifiques en faveur des défenseurs. Les autorités civiles et forces de l’ordre de chaque pays sont les principales responsables de la protection des défenseurs.

Ce que peuvent faire les Etats membres de l’ONU en vertu de la Déclaration sur les défenseurs des droits humains adoptée le 9 décembre 1998 par l’Assemblée Générale de l’ONU

  • Mettre en oeuvre la Déclaration
  • Diffuser la Déclaration
  • Veiller à ce qu’il existe une protection concrète des défenseurs
  • Créer des prix pour récompenser les défenseurs en danger
  • Souligner le rôle des autorités locales
  • Coopérer avec le Représentant spécial
  • Voir les instructions du Haut Commissariat aux Droits de l’Homme de l’ONU

Quelques documents utiles :

Parmi les mesures qui peuvent être prises par les missions de l’UE en vue de soutenir et protéger les défenseurs

  • Collaborer étroitement et partager de l’information sur les défenseurs, en ce compris ceux en danger
  • Maintenir des contacts adéquats avec les défenseurs, notamment en les recevant au sein des Missions et en visitant leurs lieux de travail
  • Accorder, quand et où cela est utile, une reconnaissance visible des défenseurs, par le biais d’une publicité adéquate ainsi que par des visites ou des invitations
  • Assister aux procès des défenseurs, lorsque cela est approprié
  • Renforcer activement le travail des défenseurs
  • Prendre des actions urgentes lorsque les défenseurs sont menacés ou arrêtés

Les Etats membres de l’Union Africaine ont également adopté plusieurs engagements dans


Liens Utiles
EU Orientations – Droits de l’homme

Page contenant plusieurs orientations de la Union Européenne concernant les droits humains